« Love Never Dies » prend fin à Londres

La suite du Phantom of the Opera d’Andrew Lloyd Webber qui était présentée depuis le mois de mars 2010 au Aldephi Theatre de Londres ne sera plus à l’affiche à partir du 27 août prochain.

Malgré les améliorations apportées à la comédie musicale en novembre dernier afin de s’ajuster aux critiques, Love Never Dies n’a pas rencontrée le succès escompté.

Love Never Dies est présentement à l’affiche à Melbourne et a reçu un très bon accueil. La version australienne pourrait venir à Londres dans le futur ou même sur Broadway.

 

Publicités

2 commentaires to “« Love Never Dies » prend fin à Londres”

  1. Quel dommage que ce soit déjà la fin!!
    J’ai beaucoup aimé cette comédie musicale très romantique qui nous faisait découvrir un côté plus humain du fantôme…
    Pourvu que la production australienne continue l’aventure plus longtemps…
    Je me demande que va faire Ramin Karimloo (le fantôme) par la suite…

    • Oui, c’est bien triste. J’ai adoré moi aussi et je projetais de retourner la voir, mais elle sera déjà arrêtée !

      Pour Ramin Karimloo, je ne crois pas qu’il se soit prononcé pour la suite. Par contre, je crois qu’il ne reprendra plus le rôle du fantôme (il avait interprété le fantôme dans The Phantom of the Opera également auparavant), si ce n’est que pour le concert spécial au mois d’octobre célébrant les 25 ans du Fantôme de l’Opéra avec Sierra Boggess aussi d’ailleurs). Une version DVD de cet événement spécial sera sûrement disponible par la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :