Love Never Dies

Suite de la célèbre comédie musicale The Phantom of the Opera d’Andrew Lloyd Webber, Love Never Dies (musique: ALW, paroles: Glen Slater & Charles Hart) a pris l’affiche au Adelphi Theatre de Londres en 2010 (avec Ramin Karimloo dans le rôle du Fantôme) et est maintenant aussi présentée à Melbourne en Australie.

L’histoire se déroule 10 ans après les événements à l’Opéra de Paris, cette fois à Coney Island aux États-Unis. Avec l’aide de Madame Giry, le Fantôme a pu fuir Paris pour l’Amérique où il a créé le parc d’attractions Phantasma. Vivant le cœur brisé dans l’espoir de revoir un jour Christine et de l’entendre à nouveau chanter, il l’invite à venir se produire dans une lettre anonyme. Criblés de dettes, Christine et son mari Raoul accepteront l’invitation en compagnie de leur fils Gustav jusqu’à ce qu’ils découvrent la véritable identité du mystérieux impresario.

Les chansons phares : Til I hear you sing & Love never dies

Site officiel: http://www.loveneverdies.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :